Col.fra
Accueil du site > 1- Articles > 50- Madagascar > 1896-10-11 - Arrêté portant réorganisation du Service postal et télégraphique (...)

1896-10-11 - Arrêté portant réorganisation du Service postal et télégraphique à Madagascar.

dimanche 25 février 2018, par sbuchfr

Arrêté portant réorganisation du Service postal et télégraphique à Madagascar. [1]

Le Général Commandant Supérieur des Troupes et des Territoires Militaires, faisant fonctions de Résident Général de France à Madagascar,

Vu le décret du 11 décembre 1895, fixant les pouvoirs du Résident Général de France à Madagascar ;

Vu l’arrêté du 27 Septembre 1896, plaçant le Directeur des Postes sous l’autorité directe du Général Commandant Supérieur des Troupes et des Territoires Militaires ;

Vu la nécessité de relier par des communications régulières et rapides, les divers postes militaires de la route de Tananarive à Tamatave, ainsi que Tananarive avec les chefs-lieux de Cercle et les postes de l’Emyrne ;

Vu la nécessité de donner satisfaction aux besoins des commerçants et des colons ;

Sur la proposition du Directeur des Postes et des Télégraphes, et après,avis du Directeur des Finances et du Contrôle ;

Arrête :

ART. I. — Il sera posé un second fil télégraphique entre Tananarive et Tamatave.

Ce fil sera, en principe, réservé aux communications directes entre Tananarive et Tamatave.

ART. II. — Il est créé un bureau télégraphique dans chacun des localités ci-après : Bedara, Ankeramadinika et Maharidaza.

Les bureaux télégraphiques de Moramanga, de Beforona et d’Andevorante, déjà existants, sont maintenus.

ART. III. — Il est créé, sous le nom de bureaux auxiliaires un bureau de poste dans chacune des localités ci-après : Maharidaza, Ankeramadinika, Moramanga, Beforona, Bédara et Andevorante.

Les bureaux auxiliaires de Bédara et d’Andevorante dépendront du bureau de poste de Tamatave ; les bureaux auxiliaires de Beforona, Moramanga, Ankeramadinika et Maharidaza dépendront du bureau central de Tananarive.

ART. IV. — Il est créé un second courrier hebdomadaire entre Tananarive et Tamatave, et inversement, entre Tamatave et Tananarive.

Les courriers partiront de Tananarive le mercredi et le samedi de chaque semaine, à 8h 30 du matin, et de Tamatave les mêmes jours, à la même heure.

ART. V. — Il est créé un service quotidien de correspondance entre Tananarive et les chefs-lieux des quatre cercles militaires de l’Emyrne, et inversement.

Les tsimandoas employés à ce service quitteront Tananarive le matin à 8 heures, et les chefs-lieux de cercle le matin à 8 heures 30.

ART. VI. — Il est créé un service de correspondance entre chaque chef-lieu de cercle appartenant à l’Emyrne et les postes du même cercle.

Ce service est réglé par les Commandants de cercle de manière à faire communiquer les postes avec le chef-lieu tous les deux jours, ou tous les trois jours, suivant les besoins.

ART. VII. — Il n’est pas établi de service régulier de correspondance entre les postes qui, bien que voisins, n’appartiennent pas au même cercle. Ces postes correspondront entre eux, en cas de nécessité, à l’aide de tsimandoas payés sur les fonds secrets.

ART. VIII, — Le service de correspondance entre Antsirabe et Tananarive, actuellement bi-mensuel, deviendra hebdomadaire.

Les tsimandoas partiront de Tananarive le lundi, à 8 heures du matin, et d’Antsirabe le jeudi, à la même heure.

ART. IX. — Les tsimandoas faisant le service entre Tananarive et les chefs-lieux des quatre cercles de l’Emyrne ainsi que ceux faisant le service entre Tananarive et Antsirabé, ou inversement entre Antsirabé, les chefs-lieux de cercle et Tananarive, seront payés par le service des Postes, qui sera remboursé de ses dépenses par les soins du chef d’Etat-Major, ordonnateur secondaire.

Les tsimandoas employés dans les cercles de l’Emyrne, pour le service de correspondance entre les chefs-lieux et les postes, seront payés par les gestionnaires des caisses de fonds d’avances, sur mandats établis au nom des Commandants de cercle.

ART. X. — Le présent arrêté entrera en vigueur le 15 Octobre 1896, en ce qui concerne le service postal.

Un avis ultérieur fera connaître la date d’ouverture des nouveaux bureaux télégraphiques.

Fait à Tananarive, le 11 Octobre 1896,

GALLIENI.

Notes

[1] Bulletin Officiel de Madagascar et de ses Dépendances n°7, du 1er au 31 octobre 1896

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0