Col.fra
Accueil du site > 1- Articles > 50- Madagascar > 1898-12-02 - Circulaire concernant la combinaison des moyens postaux et (...)

1898-12-02 - Circulaire concernant la combinaison des moyens postaux et télégraphiques pour les communications entre la Métropole et les colonies.

vendredi 30 mars 2018, par sbuchfr

Circulaire concernant la combinaison des moyens postaux et télégraphiques pour les communications entre la Métropole et les colonies. [1]

Ministère des colonies

1ere direction

1er bureau

Paris, le 2 décembre 1898.

Monsieur le Gouverneur Général,

Il ressort d’une enquête minutieuse faite par le sous-secrétariat des Postes et Télégraphes que la combinaison des moyens postaux et télégraphiques pour les relations entre nos colonies et la Métropole peut rendre de grands services au public, en permettant de correspondre plus facilement que par la poste seule, sans avoir a payer la part de taxe souvent très élevée due aux compagnies de câbles et aux offices étrangers pour la transmission télégraphique. D’autre part, pour que cette mesure produisît tous les avantages désirables, il fallait qu’elle pût être étendue à toutes nos colonies et admise pour les correspondances, aussi bien à destination qu’originaires de la France.

Dans ce but, et afin que des instructions identiques régissent la matière, tant en France que dans nos possessions, j’ai l’honneur de vous communiquer les conditions d’application de la combinaison, résultat de l’accord intervenu en cette question entre les Départements des Postes et Télégraphes et des Colonies.

L’adresse des télégrammes devra être formulée ainsi qu’il suit : « Poste ou poste recommandée » ou « P. R. ». (Nom du bureau télégraphique chargé de mettre le télégramme à la Poste). (Nom du bureau de poste auquel le télégramme doit être remis par le service des paquebots). « Faire suivre » ou « F.S. » ou autres indications éventuelles autorisées). (Nom et adresse du destinataire).

Pour éviter toute fausse manœuvre au port d’embarquement, le préambule des télégrammes devra porter le nom de ce port comme lieu de destination. Ce nom sera remplacé par celui de la destination réelle par le receveur du point de débarquement, avant la réexpédition télégraphique. Le lieu réel d’origine figurera toujours dans le préambule.

Les bureaux d’échange en France et dans les colonies sont indiqués sur le tableau ci-après :

Noms des colonies Bureaux d’échange en France Bureaux d’échange dans la Colonie
Sénégal Marseille et Bordeaux Dakar
Soudan Marseille et Bordeaux Dakar
Guinée française Marseille et Bordeaux Konakry
Dahomey Marseille et Bordeaux Kotonou
Côte d’Ivoire Marseille et Bordeaux Béréby
Indo-Chine Marseille Saïgon
Nouvelle Calédonie Marseille Nouméa
Réunion Marseille Pointe des Gallets
Madagascar Marseille Tamatave Majunga
Guyane Saint-Nazaire et Calais Cayenne

Le receveur du port d’embarquement adressera postalement chaque télégramme sous affranchissement simple, à son collègue du point de débarquement. Les télégrammes qui porteront la mention « Poste recommandée » (P. R.) seront, bien entendu, traités comme des correspondances recommandées.

Selon l’accord intervenu, les taxes perçues seront gardées par le pays d’origine et il ne sera rien perçu sur le destinataire pour la transmission télégraphique dans le pays d’arrivée.

Un télégramme qui serait à destination du port de débarquement n’acquitterait pas la taxe télégraphique du pays d’arrivée.

Les télégrammes ne pourront comporter aucune indication éventuelle donnant lieu à perception au départ. Les seules indications autorisées seront donc les suivantes : Faire suivre (F.S.), poste, exprès, remettre ouvert (R. 0.), remettre en mains propres (M. P.), télégraphe restant (T. R.) et poste restante (P. R.).

Je vous prie de donner les instructions nécessaires pour que ces nouvelles mesures soient rendues applicables à partir du 1er janvier prochain.

Le Ministre des Colonies,

GUILLAIN.

Notes

[1] Bulletin Officiel de Madagascar et de ses Dépendances n°33, du 1er au 31 décembre 1898

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0